Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Aude et les Corbières

L'Aude et les Corbières

Visitez les villages des Corbières, les abbayes de Fontfroide et Lagrasse, le château "cathare" de Quéribus, les "rapides" de Ribaute , Villerouge la Crémade, Villerouge Termenes et son château, Leucate et ses falaises, l'Alaric, le Canal du Midi, les merveilles géologiques d'Albas, flânez à "Narbona la Onrada". Participez aux randonnées cathares dans les paysages des Corbières et du Minervois.


Termes, château et village

Publié par Eric ANDREOLI sur 15 Août 2014, 13:41pm

Catégories : #Monuments, #Villages

De Narbonne, direction Lagrasse, puis suivre les indications. C'est tout simple

Du village de Termes, on peut monter directement au château. Mais, on peut aussi faire une promenade le long du Sou et dans les collines. A partir du parking à la sortie du village, on suit un chemin à gauche après avoir franchi la rivière. C'est beaucoup plus long, mais beaucoup plus agréable.

Une rigole d'irrigation suit la pente de ce chemin.

Une rigole d'irrigation suit la pente de ce chemin.

Canaux d'irrigation
Canaux d'irrigation

Le trop-plein se déversera en contre-bas en soulevant cette planche.

En cet avril hivernal, au hasard du cheminement, on découvre des plantes inconnues, bien cachées sous les frondaisons.

Quel est le nom de cette plante ?  Une hellébore avant floraison.

Quel est le nom de cette plante ? Une hellébore avant floraison.

Le long du Sou
Le long du Sou

Au détour du chemin apparaît le Sou qui se laisse admirer en toute quiétude. Il n'empêche que lors d'averses importantes, les flots se déchaînent en crues parfois spectaculaires et dévastatrices.

Bouquet au bord de l'eau
Bouquet au bord de l'eau

Encore une surprise florale. Ce soleil issu de la terre semble être un colza sauvage.

Termes, château et village

Maintenant un grand classique : la fantaisie d'un arbre qui enjambe le Sou.

Termes, château et village

Nous longeons le Sou qui clapote dans ce sous-bois parfumé.

Nous découvrons sur la berge en pente douce ces superbes bouquets. Bien entendu, ces fleurs nous sont totalement inconnues. Si quelqu'un peut nous aider en glissant le nom dans les commentaires ......

Merci à Francis, lecteur et connaisseur en fleurs qui précise le nom de cette belle fleur.

On la trouve aux pieds des arbres tels que les peupliers, les saules, mais aussi les aulnes et pourquoi pas le chêne pédonculé, on trouve parfois un beau matin un étonnant tapis de fleurs pourpres : la clandestine est arrivée.
Ces fleurs, qui font en moyenne trois à quatre centimètres de long, forment une touffe ou un disque pouvant atteindre un diamètre de cinquante centimètres pour les plus gro
sses !

Tout savoir sur notre clandestine :

http://www.antiopa.info/125-lathree-lathrea-clandestina-fleur-parasite-violette.htm

Lathree clandestine

Lathree clandestine

Rivière et sous-bois
Rivière et sous-bois

Coucou, c'est le Sou !

Termes, château et village

A partir de là, commencent les choses sérieuses. Le chemin se dresse, se tord, se rétréci, s'encombre de pierres et nous permet d'admirer un paysage typique des Corbières.

Termes, château et village

Les forces géologiques s'en sont donné à coeur-joie et ont laissé un plan incliné de belle taille.

Termes, château et village

Un agréable parfum émane de ces bouquets mauves.

Termes, château et village

Dans une zone plus dégagée et plus caillouteuse, une autre espèce florale nous attendait.

Malgré un ciel couvert, la partie haute du village de Mouthoumet en en fond le fameux Bugarach. Le toponyme Mouthoumet vient du celte "multo" qui signifie mouton, et "etum" désigne un suffixe collectif. en effet, la pauvreté du sol incitait à l'élévage de moutons.

Pour en savoir plus sur ce village cliquez sur le lien ci-dessous.

http://mouthoum Let.fr/village.htm

Paysage des Corbières

Paysage des Corbières

Termes, château et village

Un peu de légèreté et de romantisme botanique.

Termes, château et village

Enfin, au détour du sentier, le château de Terme apparaît. Oui, bien sûr, il en manque quelques morceaux. Mais quand on est âgé de 900 ans, quoi de plus normal. Heureusement que de nombreux et courageux bénévoles apportent leur contribution à la restauration de ce monument des Corbières.

Termes, château et village

A 700 mètres d'altitude s'élève ce "fils de Carcassonne", gardien de la limite entre la France et l'Aragon, le Château a donné son nom à la région : le Termenes. Il se compose de deux enceintes et d'un donjon en son centre. Bâti sur un escarpement rocheux impressionnant,

Termes semblait imprenable. Simon de Montfort en fit le siège et finit par vaincre la résistance de Raymond de Termes et de ses 400 soldats, en août 1210.

Termes, château et village

Alors que Béziers tombait en une journée, il fallut à Simon de Montfort plusieurs mois pour vaincre le seigneur de Termes. Ce fut l'un des plus longs épisodes de la Croisade contre les Albigeois.

En 1228, le roi de France confisque le château. Reconstruit, pendant 400 ans, Termes participera à la surveillance de la frontière.

Termes, château et village

En 1650, période troublée par la fronde, le roi décide la destruction qui s'achèvera en 1654.

Termes, château et village

Termes s'endort et est oublié de tous jusqu’au XX ème siècle. Classé aux Monuments Historiques, fouilles archéologiques et restaurations animent le site ouvert au public.

Termes, château et village

Le traité de Corbeil de 1228 entre la France et l'Aragon a pour conséquence le renforcement de la ligne frontalière. Le château de Terme est renforcé. Pour cela le village jouxtant le château est détruit et reconstruit à l'emplacement actuel.

Départ d'une arche, côté gauche ....

Termes, château et village

Le château n'est pas très peuplé. Ainsi, en 1302, période calme, vivent une quinzaine de personnes : dix sergents, le châtelain, un chapelain, 1 portier et un seul et unique guetteur.

La partie droite de l'arche.

Termes, château et village

En cas d'attaque, ces hommes, équipés et armés d’arbalètes défendent le site en attendant les renforts. Un site comme Termes peut contenir une centaine d'hommes d'armes en cas de besoin avec les matériels et nourriture.

Termes, château et village

N'ayant pas été adapté à résister aux armes à feux, contrairement au château de Quéribus, devenu inutile après le recul de la frontière, le roi décide la destruction de cette forteresse, dans le but de la rendre inutilisable à d'éventuels ennemis.

La population est "conviée" à cette destruction, au titre de la corvée. Mais, le peu de motivation des habitants incite le pouvoir à "délocaliser" les travaux à un entrepreneur de Limoux.

Termes, château et village

La destruction durera un an et coûtera 14922 livres et 10 sols.

Pour tout savoir sur le château de Termes,

cliquez sur ce lien ;

http://www.chateau-termes.com/index.html#sthash.XgsMzGRA.dpbs

La chapelle
La chapelle

Les seigneurs de Termes apparaissent dans les textes en 1061. Aux XI ème et XII ème siècle, la puissante seigneurie englobe quelques 60 villages, dont 28 sont fortifiés. des seigneurs vassaux occupent ces castra et constituent une force armée mobilisable.

Vue d'ensemble de la chapelle.

Termes, château et village

Les seigneurs de Termes sont les vassaux des Trencavel.

Ils doivent aussi allégeance à l' archevêque de Narbonne,aux comtes de Carcassonne-Razes, de Barcelone, de Cerdagne, etc...

En multipliant les serments de fidélité, les seigneurs de Termes acquièrent de nouveaux fiefs.

Termes, château et village

De quoi vivaient les seigneurs de Termes ? Les terres étant peu fertiles, l'élevage des moutons et l'extraction du minerai de fer constituaient leurs principales ressources financières. Il était donc intéressant d'étendre ses possessions.

Termes, château et village

Une autre source de revenus : certains des seigneurs de Termes supportaient les thèses cathares et récupéraient les biens matériels rejetés par les Parfaits.Ils n'hésitèrent pas à faire main basse sur des possessions des abbayes de Lagrasse.

Termes, château et village

La poterne qui donne accès à une très belle vue.

Termes, château et village

Faisons connaissance avec les seigneurs de Trencavel dont le nom signifie tranche bien. Mais on peut lire aussi : Trenca avelana.

La maison des Trencavel fut une des plus puissantes après celle du Comte de Toulouse et du Roi d'Aragon. Au sommet de leur puissance, les Comtés de Nîmes, Agde, Albi, Béziers, Carcassonne et du Razès leur appartenaient. Les Trencavals furent des acteurs majeurs de la Croisade des Albigeois, cause de leur déclin, tout comme celui de la Maison de Toulouse.

Point de vue à partir de la poterne

Termes, château et village

On peut imaginer la taille du château en voyant l'épaisseur et la longueur de certains murs survivants.

Termes, château et village

D'un point haut du château, un regard sur le charmant village de Termes.

Termes, château et village

Eléments de la forteresse en cours de restauration. Un travail gigantesque à saluer.

Termes, château et village

Point de surveillance de la vallée qui file rapidement entre les collines

Termes, château et village

Quelques mots sur Simon de Montfort.

A la foi très pieux et auteur de cruautés sans nom, il était le chef de la croisade des Albigeois. En contre-partie de son engagement belliqueux, le roi de France lui laissait la propriété de fiefs pris aux hérétiques.

Termes, château et village

Simon ne possédait que la petite seigneurie d' Yvelines, inféodée au roi Philippe Auguste. D'autres membres de sa famille possédant des territoires plus vastes et plus riches à Leicester et en Normandie, à Evreux, Simon a saisi l'opportunité de ne plus être le plus petit seigneur de la famille. Le roi de France ne pouvait faire meilleur choix.

Gros plan sur la tour ronde

Menée conjointement par le légat du pape Arnaud-Amalric, en charge du religieux, et par Simon de Montfort, ce fut la première croisade contre des chrétiens et la plus cruelle. Deux sociétés s'affrontent : le Nord féodal et brutal contre le Sud plus tolérant plus urbain et plus policé.

On voit bien les deux enceintes et la base d'une des tours, sur la gauche.

On voit bien les deux enceintes et la base d'une des tours, sur la gauche.

En 1215, lors du Concile de Latran, Simon de Montfort reçoit le comté de Toulouse, le Duché de Narbonne et les Vicomtés de Carcassonne et Béziers. Le 25 juin 1217, lors de combats (encore et toujours) contre Raymond VII , ancien Comte de Toulouse, Simon de Montfort meurt, atteint par des jets de pierres. Pour en savoir plus sur Simon de Montfort, cliquez sur ce lien :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Simon_IV_de_Montfort

Cet escalier menait-t'il à un chemin de ronde ou à un poste de guet ?

Cet escalier menait-t'il à un chemin de ronde ou à un poste de guet ?

Termes, château et village

En redescendant vers le village, on se rend compte de l'escarpement sur lequel la forteresse est accrochée.

Termes, château et village

La descente est facile et brève. Nous sommes au village de Termes, au bord du Sou. Cette magnifique bâtisse abrite l'accueil du Château.

Termes, château et village

Un petit pont tout simple, spectateur des variations régulières du Sou.

Termes, château et village

Pour terminer, promenons-nous dans le village dans lequel vivent 48 habitants, selon le recensement de 2010. Un classique de l'architecture régionale : la rue ou le passage couvert.

Termes, château et village

Ce passage n'est pas très long. Mais qu'est-ce qui pourrait être long dans ce village encaissé, bordé par le Sou.

Termes, château et village

Cet arbre de Judée, entre les deux maisons, est du plus bel effet. Je regrette d'autant plus l'absence de soleil.

Termes, château et village

Une des rues de Termes

Termes, château et village

Pancarte en Occitan, bien sûr.

Le café, lui, est un "intermittent du spectacle".

Pour le moment fermé, il attend la saison estivale pour s'ouvrir au monde.

Termes, château et village

Etant bâti sur les pentes raides d'une colline, une bonne circulation des eaux de ruissellement est indispensable. Tout un réseau de rigole dirige l'eau vers la rivière.

Termes, château et village

Il n'y a pas que le château qui mérite une restauration. Quelques maisons offrent un "fort potentiel" pour les courageux bâtisseurs.

Termes, château et village

5/08Une bien belle façade.

Termes, château et village

Allons voir où mène cet escalier.

Termes, château et village

Un aspect plus floral du village

Termes, château et village

C'est avec ce bouquet que se termine ce tour de Termes.

N'oubliez pas :

la visite virtuelle, oui.

Mais rien ne remplace la visite sur place.

Commenter cet article

Eric 22/02/2016 14:51

Merci Cathy pour ta connaissance florale.

virjaja 21/02/2016 22:27

magnifique! de beaux endroits à découvrir dans l'Aude. la première fleur est une hélébore. bonne soirée. cathy

Eric 22/02/2016 14:51

Merci Cathy pour ta conn

deratyzacja 18/01/2016 18:43

Very interesting article !!! Fantastic photos that I recommend

Eric ANDREOLI 18/01/2016 19:01

Thank you very much. merci pour votre enthousiasme. I'm very happy

omnitech support reviews 09/12/2014 12:11

The valley where the castle is being situated looks absolutely beautiful. I think the town itself reflects the beauty of the place. The water bodies and the flowers make the place look heavenly. The Castle looks really old and I think the authorities needs to think about its restoration.

Nikolai 20/08/2014 16:02

très intéressant... merci pour le partage

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents