Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Aude et les Corbières

L'Aude et les Corbières

Visitez les villages des Corbières, les abbayes de Fontfroide et Lagrasse, le château "cathare" de Quéribus, les "rapides" de Ribaute , Villerouge la Crémade, Villerouge Termenes et son château, Leucate et ses falaises, l'Alaric, le Canal du Midi, les merveilles géologiques d'Albas, flânez à "Narbona la Onrada". Participez aux randonnées cathares dans les paysages des Corbières et du Minervois.


LE CHATEAU DE VILLEROUGE LA CREMADE

Publié par Eric ANDREOLI sur 24 Janvier 2011, 19:02pm

Catégories : #Monuments

SURVIVANT MEDIEVALani36.gif 

 

Le château de Villerouge La Crémade est un  inconnu, dont la date de naissance reste vague. Sa vie est toute aussi mystérieuse ainsi que les causes de son état. Il faut bien l'avouer : c'est une ruine. Plus exactement, une ruine du donjon du château.

Tout d'abord, il faut que vos pas, par le plus grand des hasards, vous le fassent rencontrer. Comment faire ?

Si vous venez de Fontfroide en direction de Lagrasse, peu avant Saint-Laurent de la Cabrerisse, sur votre droite, il domine le petit village de Villerouge La Crémade. Poussé par la curiosité, vous tournerez de suite à droite.

            VUE SUR CHATEAU

Arrivée dans Villerouge la Crémade, la départementale prend le nom

d'Avenue des Corbières. Après avoir garé sa petite auto,

on va avec ses petits pieds,

par la petite rue du Lavoir jusq'en haut de la butte.

Attention aux non sportifs, une pente à 20 % termine presque l'ascension !

AVENUE DES CORBIERES

Nous sommes aux pieds du château.

Comme la plupart des châteaux du pays Cathare datent à peu près de la fin du

X ème siècle, il n'est pas impossible qu'il fût inauguré vers cette époque

par le seigneur propriétaire.

SON ENVIRONNEMENT

cliquez sur les images pour les agrandir   

Ce qui étonne, c'est cette large ouverture. Un château médiéval n'en disposait pas.

Il semble que cette fenêtre soit plus récente, du XV ème siècle peut-être.

DE LA ROUTE

En comparant avec la carte postale ci-dessous, on constate qu'il manque

tout le pan de mur de droite, effondré en 1960.

les ruines du chateau

A noter que depuis Narbonne existe une suite de châteaux à intervalles presque réguliers. On a le sentiment que d'un château à l'autre on pouvait communiquer : celui en ruine à la sortie de Narbonne, après Montredon en direction de Fontfroide, qui précède de peu le château de Saint-Martin de Toques sur le domaine de Beauregard-Mirouze (restauré entièrement), celui de Montseret ( dont il reste si peu), et enfin celui de Villerouge.

Ainsi, une chaîne de châteaux contrôlait un passage de Narbonne vers les Corbières.

 

Après avoir escaladé la butte, on arrive par la "face nord".

  Sur la gauche, il reste un élément d'une deuxième fenêtre.

Ce qui laisse à penser que le mur était beaucoup plus long.COTE NORD

Lors de l'escalade, on rencontre des restes de construction répartis sur toute la butte, murs et fondations, et sur un périmètre assez large.

Malheureusement, la végétation ayant pris toute sa place,

il est impossible de se faire une idée du volume entier du château.

De plus, de nombreuses pierres ont été réemployées à la construction

d'autres bâtis comme il était d'usage autrefois.

En gros, nous avons un donjon médiéval remodelé renaissance

  

Une vue plus précise sur les éléments de décoration de la fenêtre.

ELEMENTS DE DECORATION
Le côté nord dans son ensemble.

On voit que les colonnes de décoration de la fenêtre est double.

On imagine où devait se trouver le "plancher", par rapport au bas de la fenêtre.

Quant au plafond ??

FACADE SURVIVANTE

 

Mettons-nous au soleil, côté sud.

EN MAJESTE

Côte ouest.

La quasi totalité du Château de Villerouge La Crémade !!

NI PLUS, NI MOINS

 

Côté est.

Des éléments de fondation transformés en éboulis.

FONDATION ET VEGETATION

 

Les fantaisies de l'érosion.

Une pierre d'angle bien détériorée, mais en forme de visage,

dont le nez est juste sur l'arête.

FANTAISIE

 

Excellent poste d'observation de la plaine,

avec en fond, les Corbières et derrière, les Pyrenées.

LA PLAINE, LES CORBIERES, LES PYRENEES

On distingue, au fond, dans un bosquet le domaine de Caraguilhes.

Il se dit qu'en ce temps-là, le seigneur de Villerouge aurait enlevé par amour,

bien sûr, une fille du seigneur de Caraguilhes. Le père aurait voulu récupérer "son bien"

et en prime aurait détruit le château du beau soupirant.

A moins qu'il ne s'agisse d'une des conquêtes brûlantes de Simon de Montfort

et de ses crémations d'hérétiques ?

Aujourd'hui Caraguilhes produit d' excellents vins bio.

POSTE D'OBSERVATION

 

 Quand le château s'amuse avec le soleil.

LUMIERE

Quelques secondes plus tard.
JEU AVEC LE SOLEIL

Aux dernières lueurs de la journée

BY NIGHT

 

Et pour terminer

CHATEAU SOLITAIRE

A bientôt.

medieval-gif-190.gif

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents