Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Aude et les Corbières

L'Aude et les Corbières

Visitez les villages des Corbières, les abbayes de Fontfroide et Lagrasse, le château "cathare" de Quéribus, les "rapides" de Ribaute , Villerouge la Crémade, Villerouge Termenes et son château, Leucate et ses falaises, l'Alaric, le Canal du Midi, les merveilles géologiques d'Albas, flânez à "Narbona la Onrada". Participez aux randonnées cathares dans les paysages des Corbières et du Minervois.


ALARIC, MONTAGNE DES CORBIERES

Publié par Eric Andreoli sur 30 Mai 2006, 20:38pm

Catégories : #Rando, #Paysages

LE PECH D'ARIC     undefined    
ALARIC 

"... Dernière sentinelle des Corbières, Alaric forme un grand dôme voûté, un vaste anticlinal orienté est-ouest, résultat d'une forte pression tectonique pyrénéenne ..." Extrait du livre "Carcassonne et le pays carcassonnais" aux Nouvelles Editions Loubatières, que je recommande sans hésiter pour la qualité des textes et des photos. 

Printemps sur Alaric

 

Outre le plus haut sommet, le Signal d'Alaric, deux autres pics complètent le mont :
le Roc de l'Aigle, 527 mètres et le Rocher de Belaussel, 438 mètres.

Alaric
 

 

Le mont s'étend tranquillement sur 12 kilomètres.

Alaric

 

Pour commencer, la route descend un peu. Ensuite, se sera une autre histoire

Alaric

        Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

Nous poursuivons notre effort pour monter au Signal d'Alaric.
Alaric

Mais pourquoi ce nom, Alaric,  qui est aussi celui de deux rois Wisigoth ?
Un peu d'histoire ancienne :
(Cliquez sur les mots soulignés pour en savoir plus )

.....Alaric, le plus célèbre des rois Wisigoths, prit le trône d'empereur romain en 395,
profitant de l'incapacité à gouverner des fils de  Théodose  : Arcadius à l'Est et Honorius à l'Ouest.

..... Après que la paix fut conclue , Honorius accorda aux Wisigoths des terres dans la région de l'Aquitaine actuelle qui furent plus tard étendues vers l'Espagne. Au début, les Wisigoths partagèrent l'Espagne avec les Vandales et les Alains; mais eurent vite fait d'écraser ces derniers et de rendre la vie si difficile aux Vandales qui partirent vers l'Afrique à la recherche de conquêtes plus faciles.

Printemps sur Alaric

 

Euric, le second grand roi des Wisigoths, unifia les diverses factions et, en 475, força les Romains à leur accorder l'indépendance complète. À sa mort, les Wisigoths avaient créé le plus puissant des états succédant à l'empire romain d'occident.

Lors de sa plus grande extension, avant 507, le royaume wisigoth comprenait l'Aquitaine ainsi que toute la péninsule ibérique sauf de petits secteurs dans le nord appartenant aux Basques et le royaume de Suevi dans le nord-ouest. En 507, les Francs prirent le contrôle de l'Aquitaine, et en 554,  l'Andalousie et Grenade furent perdus par la « reconquête de l'ouest » de l'empereur byzantin Justinien 1er.

Alaric

Lire aussi l'histoire de Alaric II.

Contrairement à d'autres envahisseurs, les Wisigoths ne font pas  table rase des institutions et promulguent la continuité du droit Romain, le  "Bréviaire d'Alaric" . La persistance du droit romain positif permettra la continuité d'un haut degré de civilisation . Le Languedoc bénéficiera ainsi d'un droit féodal atténué qui permettra l'émergence d'une bourgeoisie de Cité. Le toulousain Cujas enseignera au XVIième siècle avec éloquence ce vieux fil de droit romain.

Les premiers pas sont faciles et agréables, à l'ombre ce cette pinède odorante

          Alaric

 

Les Wisigoths (en allemand Westgoten, ou Goths de l'Ouest), ou Tervinges,
étaient un peuple germanique, issu de la Suède méridionale incorporé tardivement dans
 l' Occident romain.
Après la chute officielle de l'Empire romain occidental (476), les Wisigoths ont continué pendant près de 250 ans à jouer un rôle important en Europe occidentale.
C'est à coup sûr le  peuple barbare le plus prestigieux d'Europe, du fait sa longue histoire, de ses origines mythiques et  par les traces qu'il laissa longtemps dans les esprits.

 

Houla ! le chemin est droit, mais la pente est rude !
 Non, non, nous ne passerons pas par là ! D'autant qu'il commence à faire chaud.

Alaric

 Les wisigoths sont adeptes d'une hérésie orientale dite d'Arius qui développe un christianisme remettant en cause la nature divine du Christ. Cette hérésie conduira Clovis à fédérer les Francs pour annexer la région (VIième siècle).
 S'ensuit une longue période de troubles où la région est déstabilisée.

 

Un peu plus loin, un chemin part sur la gauche, plus large, moins pentu, mais plus long. Pratiquement que des avantages.

Alaric

 

Continuons notre histoire, puisque le chemin est facile.

Il reste donc des traces de la présence Wisigothique en Languedoc, en particulier le nom donné à cette "montagne".
Vaincu et tué par Clovis lors de la bataille de Vouillé, une légende veut qu'Alaric II vint se faire enterrer là avec ses femmes, ses éléphants, son or, en 507. Mais où est enterré le trésor ?
Depuis les origines, Alaric fut une "frontière" entre Rome et la cité de Carcassonne.  On trouve une appellation Monte Ruffus jusqu'en 1033,liée à une bulle de Gélase III.

A propos de la notion de frontière en Languedoc Roussillon, à lire :" L'ancienne frontière, entre Mythe et histoire, un espace de l'entre deux" par Marc Pala, dans la collection Les Carnets du Parc N°8, éditée par la Région Languedoc Roussillon.  

 

La sagesse nous a abandonné ! Sans hésiter, tels les "verrückten Katharen", nous choisîmes le chemin pentu ! Pour la beauté du geste sans doute.      

 

Alaric

 

Nous passons au pieds de cette falaise calcaire.

Alaric 

 

Heureusement, nous sommes encouragés par les cigales.
On voit bien ici le dénivelé, et en fond la plaine viticole
et son terroir fameux de Boutenac.

Alaric

 

 Tout en bas le village de Camplong. On est déjà bien haut.

Alaric

 

Et voilà, nous y sommes. Enfin, presque. 
Une belle vue sur la plaine et en fond, le Mont Tauch.
On devine le Canigou, voilé, un peu plus à droite

Alaric

 

Le fruit de l'érosion

Alaric

 

Un peu plus à droite, une descente a-pic.
Le Mont Tauch à gauche. A  droite le Canigou

Alaric

 

Approchons encore un peu. En bas, le village de Ribaute.

alaric

 

En se retournant, on fait face à l'un des trois sommets.
La falaise se termine par ce gros bloc de rochers, dans lequel on distingue un trou.
    

Alaric

 

Allons voir de plus près..... Interessant !! 

Alaric

 

Il nous faut aller jusqu'à l'antenne, le Signal d'Alaric. Nous serons à 600 mètres de haut. Heureusement qu'un vent frais et soutenu nous protège de la chaleur.
Ici, pas d'ombre. 

Alaric

 

Est-ce de l'arnica sauvage ?  

Alaric

 

A 600 mètres de hauteur, Alaric nous offre un panorama à 360 ° sur la plaine alentour, les vignes, les Pyrénées et la Méditerranée.
Pourquoi se priver d'une si belle vue ?
Tauch, Canigou et Ribaute.
Lagrasse sur la droite mais cachée derrière une rangée de collines

Alaric

 

Le chemin musarde doucement dans la végétation d'Alaric

Alaric

 

En direction de Trèbes, puis Carcassonne

Alaric

 

C'est le domaine de la pierre, du vent et de la chaleur. Et pourtant ....

Alaric

 

Un bouquet dans les pierres et le vent.

Alaric

 

 Le vent souffle presque en permanence en haut d'Alaric.
 Les conditions de vie y sont difficiles pour ce bouquet mauve.

alaric

 

Nous sommes arrivés au Signal d'Alaric.

Alaric

 

 A l'abri du vent, mais au soleil, les Kathares affamés se restaurent ....
...... à 600 mètres d'altitude

Alaric

 

C'est le moment de redescendre, direction Moux. 

Alaric

 

Toujours des surprises végétales. Quelle est cette plante ?

Alaric

 

Et si on relève la tête, c'est pas mal non plus.

Alaric

 

Mais qu'est-ce que c'est ?

alaric

 

Un endroit exceptionnel au gué d'un ruisseau à sec, qui offre le repos et l'ombre.

Alaric

 

Les restes glorieux de ..... ?

Alaric

Les restes d'un puits asséché et bouché. Il fut un temps plus humide.

Alaric

 

Nous voici à proximité du prieuré Saint-Pierre d'Alaric

Alaric

 

Vue d'ensemble du prieuré

Alaric

 

Le dernier pan de mur

Alaric

 

Du prieuré, de ce côté ....

Alaric

 

Puis vers le plus haut sommet .....

Alaric

 

On surveille le magnifique terroir de Boutenac ....

Alaric

 

En face du prieuré.....

Alaric

 

La partie droite de ce grand demi-cercle

Alaric

 

En fin de parcours

Alaric

 

L'arbre fou traditionnel. Celui-ci est le champion. C'est un arbre cathare !

Alaric

 

 

 

       
Mais il faut le dire, ce n'est pas toujours le grand bleu . Parfois ...
Quand Laric porta capèl, Pren te garda pastorèl !
Les hauts d'alaric
           
Pour en savoir plus sur l'Alaric, sa géologie, son Histoire, etc... please click Here.
 
Nature sauvage
LA MONTAGNE D'ALARIC
Glaïeuls sauvages, espèce protégée, pas de ceuillette


 Sur les pentes de l'Alaric, la végétation offre  des  spectacles variés.
 Après les glaïeuls sauvages, les asphodèles. 

Alaric
      
" ... Le socle paléozoïque fracturé en bloc apparaît en boutonnière
à la faveur d'un grand acident, la faille de Moux,
qui participe avec d'autres failles, au découpage de l'ensemble ."
(Extrait de : Carcassonne et le pays carcassonnais, éditions Loubatières)
       LA MONTAGNE D'ALARIC
Les strates de calcaire blanc datent du tertiaire,
mais de nombreuses roches primaires affleurent ici et là.
LA MONTAGNE D'ALARIC


"Le SIGNAL :
Le Signal d'Alaric vient de l'opération menée par la Convention de 1796 à 1799. Le savant Méchin se servit de l'Alaric pour définir le mètre étalon calculé sur la méridienne de Paris. Il installa un poste de mesures et d'observations (baromètre, thermomètre, horloge astronomique et installation de mesures de triangulation). Ce poste est appelé SIGNAL. La triangulation était opérée de part et d'autre de la méridienne, s'appuyant sur les Pics de Bugarach, de Nore et d'Alaric. C'est Arago qui terminera cette expertise sous Napoléon."
Merci à un lecteur  pour cette contribution.
N'oubliez pas : les photos, c'est bien, se régaler sur place, c'est mieux.
blasons-0007.gif



Commenter cet article

bouyal 05/02/2014 11:50

interessant pour le coté historique mais pou les plantes il y a beaucoup de lacunes et d'erreurs (par exemple ne pas confondre glaieul et orchidée)
cordialement
René Bouyal

dd 21/02/2016 20:12

L arbre...est un arbre de triomphe
L arrondi des barres rocheuses..est le saoule
Le prieuré de St Pierre est un château de l an mille
Il prend le nom de prieuré lorsqu il n est plus lié qu a un bénéfice
St pierre d alaric est un authentique château cathare puisque son seigneur le fils de xhabert de Barbara fut faiydit en 1240.
Parallèle à la saignée un montant sur la gauche un sentier en sous bois limite du bornage des seigneurs de Moux
Le rocher en crête alternative 440 le rocher de l homme limite moux camplong

Martine 29/07/2012 11:52


Bonjour Eric,


Je viens de relire mon com'. j'étais bien fatiguée. Que de fautes de frappe.!


Ton billet est passionnant. J'espère pouvoir, un jour, visiter plus à fond cette petite montagne. Les vues sont superbes.


Ta plante rose a l'air d'être, peut-être, du serpolet. Les fruits verts sur la tige sèche, ne seraient-ils pas ceux de l'asphodèle? On dirait que certaines photos ne sont pas prises à la même
époque.


Bon dimanche Eric


A bientôt


Martine

Eric ANDREOLI 31/07/2012 16:00



Bonjour, fidèle lectrice,


Merci pour tes renseignements. En effet, certaines photos ont été prises en octobre, d'autres en avril et la plupart fin juin.


Il manque à cet article toute la partie côté Congoust. Ce sera pour plusb tard.


A+



Martine 25/02/2012 17:32


L'orchidée rose fuschia est l'orchis pyramidalis, très courante dans  l'aude. c'est aussi a colonie la plus importante dans mon êtit jardin. Tu pourras découvrir des photos sur mon blog.
Voir dans la catégorie " orchidées indigène".


J'ai un ami très "pointu" en histoire locale. Je vais lui indiquer l'adresse de ton blog.


Bonne soirée Eric


A bientôt


Martine

didier deville 17/02/2012 16:03


Un petit commentaire sur le signal d'Alaric, son nom vient de l'opération menée par la Convention de 1792 à 1799. Le savant Méchain se servit de l'Alaric pour définir le mètre étalon, calculé sur
la méridienne de paris. Il installa sur l'Alaric un poste de mesure et d'observation (baromètre, thermomètre, horloge astronomique et installation de mesure de triangulation), ce poste est appelé
SIGNAL, la triangulation était opérée de part et d'autre de la méridienne, s'appuyant sur le pic de bugarach, Nore et l'Alaric.
C'est Arago  qui terminera cette expertise scientifique sous Napoléon. 

ptyxs 09/08/2011 15:15



Sait-on s'il y a eu des tentatives de fouilles archéologiques pour retrouver d'éventuelles traces de constructions wisigothiques ? 


Le nom de ce bel ensemble (que j'ai parcouru il y a peu, me rendant pour d'autres raisons -  œnologiques - à Villemagne et à Limoux...) reste mystérieux. Alaric Ier est mort apparemment en
Italie peu après avoir pris la ville de Rome en 410, quant à Alaric II il semblerait être mort à Vouillé après avoir été écrasé par Clovis... Seul Athaulf, successeur d'Alaric Ier, pourrait, à ce
qu'il semble, avoir foulé l'actuelle 'montagne d'Alaric'...


 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents