Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Aude et les Corbières

L'Aude et les Corbières

Visitez les villages des Corbières, les abbayes de Fontfroide et Lagrasse, le château "cathare" de Quéribus, les "rapides" de Ribaute , Villerouge la Crémade, Villerouge Termenes et son château, Leucate et ses falaises, l'Alaric, le Canal du Midi, les merveilles géologiques d'Albas, flânez à "Narbona la Onrada". Participez aux randonnées cathares dans les paysages des Corbières et du Minervois.


Autour de Villerouge-Termenès

Publié par Eric ANDREOLI sur 8 Février 2015, 18:27pm

Catégories : #Sites remarquables

Après avoir visité le château de Villerouge Termenes, une balade dans les collines environnantes s'impose.

Mais avant, souvenons-nous que c'est ici que fût brûlé en 1321 Guillaume Bélibaste, le dernier "Bon Homme".   La plaque ci-dessous le représente avec son ami Philippe d'Alairac.

A partir du village, un chemin de randonnée est décrit sur cette plaque. Attention à ne pas perdre le balisage jaune, dans Villerouge-Terménes.

Autour de Villerouge-Termenès

Après être sorti du village, nous sommes aux pieds des reliefs typiques des Corbières.

Cliquez sur les photos pour les agrandir, ou pour voir les diaporama

Cliquez sur les photos pour les agrandir, ou pour voir les diaporama

Allons voir de plus près ce monticule, victime permanente de l'érosion lente mais impitoyable. 

Friable de tous les côtés !
Friable de tous les côtés !

Friable de tous les côtés !

De la-haut, une belle vue sur le village et son château qu'il ne faut pas oublier de visiter. Pour en avoir un avant-goût, à votre disposition quelques images de l'intérieur du château. Une belle et instructive histoire du catharisme y est contée.

Cliquez sur le lien ci-dessous.

http://audephotos.over-blog.com/search/chateau%20villerouge%20termenes/

Villerouge Termenès et son château

Villerouge Termenès et son château

En se retournant, on découvre le paysage en amont à travers lequel serpente le chemin. Un site typique des Corbières.

Des buissons secs, une terre caillouteuse, aride et plus loin des zones argileuses, rouges, ravinées. Plus haut, des barres rocheuses, quelques cyprès et feuillus sur le sommet de cette colline.

Autour de Villerouge-Termenès
Nous sommes en haut à droite, déterminés et charmés par ce que nous voyons et sentons.

 

Autour de Villerouge-Termenès

Cette petite pancarte nous indique que, tel le pélerin, nous sommes sur le bon chemin 

Autour de Villerouge-Termenès

Villrouge-termenès est installé à l'abri des collines

Villerouge-Termenès dans son environnement.
Villerouge-Termenès dans son environnement.

Villerouge-Termenès dans son environnement.

Bien sûr, je ne peux résister à aller voir la-haut.... si j'y suis ! 

En continuant par le chemin, on coutourne cette saillie rocheuse.

La curiosité !
La curiosité !

La curiosité !

En chemin, qui monte toujours, s'offre à nous la beauté des amandiers en fleurs, spectacle dont on ne se lasse pas, d'autant qu'il annonce les belles journées ensoleillées et douces. Nous sommes un 14 mars.

Images de fin d'hiver
Images de fin d'hiver

Images de fin d'hiver

Notre gentil pélerin nous guide d'un pas sûr et décidé. 

Suivez le guide

Suivez le guide

Ha ! au détour du chemin, nous retrouvons notre éperon. Intéressant, eshétiquement parlant ?

Un buis se blottit contre une des "dents", à l'abri du Cers. Plus grand, il contemplera la vue sur les Corbières et le village.

Autour de Villerouge-Termenès
Autour de Villerouge-Termenès

La chapelle Saint-Martin, notre halte déjeuner. Elle est au fond, sur la gauche. Allez ! en marche !

Autour de Villerouge-Termenès

Une belle vue des Corbières

Autour de Villerouge-Termenès

En haut de ce chemin, la récompense de l'effort.

Autour de Villerouge-Termenès
Autour de Villerouge-Termenès
Nous sommes sur le bon chemin qui, cette fois, est en descente.
Autour de Villerouge-Termenès

Un iris sauvage précoce et solitaire dans son univers minéral.

Autour de Villerouge-Termenès

En se dirigeant vers la chapelle, nous avons droit à la bienveillance du pèlerin et au spectacle des Corbières.

Les Corbières. Cliquez pour agrandir !
Les Corbières. Cliquez pour agrandir !
Les Corbières. Cliquez pour agrandir !

Les Corbières. Cliquez pour agrandir !

La petite chapelle Saint-Martin dans toute sa simplicité. 
Autour de Villerouge-Termenès
Autour de Villerouge-Termenès

On a vu que la chapelle est au pied d'une colline. Après s'être rassasié et désaltéré d'un bon vin des Corbières, impossible de résister à grimper cette pente un peu raide, il faut bien l'avouer. Mais, il n'y a pas que le chien qui est allé en haut !

Encore de beaux paysages
Encore de beaux paysages
Encore de beaux paysages

Encore de beaux paysages

Rouge à poids noirs, en plein travail

Autour de Villerouge-Termenès

Et comme ça, sans prèvenir, un rec s'acharne à arracher l'argile, à rouler les cailloux, et à glouglouter gentiment.

Attention, les marches sont humides !
Attention, les marches sont humides !
Attention, les marches sont humides !

Attention, les marches sont humides !

Nous passons sur le versant nord de la colline, et le paysage change comlètement. Des sous-bois nous offrent leur fraîcheur et leurs senteurs.

Lumières des sous-bois. Un arbre torturé au milieu du chemin.
Lumières des sous-bois. Un arbre torturé au milieu du chemin.
Lumières des sous-bois. Un arbre torturé au milieu du chemin.
Lumières des sous-bois. Un arbre torturé au milieu du chemin.
Lumières des sous-bois. Un arbre torturé au milieu du chemin.
Lumières des sous-bois. Un arbre torturé au milieu du chemin.

Lumières des sous-bois. Un arbre torturé au milieu du chemin.

Nous sommes à la fin de notre randonnée. Nous saluons notre aimable pélerin et traversons l'un des trois ruisseaux qui traversent Villerouge-Termenès : Le Rémouly, le Cayrote et le Rouanel.

Un petit tour par les rues du village pour terminer cette randonnée.

Une chapelle, un ruisseau, des rues, le château.
Une chapelle, un ruisseau, des rues, le château.
Une chapelle, un ruisseau, des rues, le château.
Une chapelle, un ruisseau, des rues, le château.
Une chapelle, un ruisseau, des rues, le château.
Une chapelle, un ruisseau, des rues, le château.

Une chapelle, un ruisseau, des rues, le château.

 

N'oubliez pas : la visite virtuelle, c'est bien.

La visite in situ, c'est mieux.

Commenter cet article

papé 02/01/2016 08:40

un coin superbe , j'y étais il y a quelques mois !!! http://lescargot.over-blog.fr/2015/11/aude-les-corbieres.html , bonne année et bonnes nalades en 2016 ! cordialement, papé

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents