Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Aude et les Corbières

L'Aude et les Corbières

Visitez les villages des Corbières, les abbayes de Fontfroide et Lagrasse, le château "cathare" de Quéribus, les "rapides" de Ribaute , Villerouge la Crémade, Villerouge Termenes et son château, Leucate et ses falaises, l'Alaric, le Canal du Midi, les merveilles géologiques d'Albas, flânez à "Narbona la Onrada". Participez aux randonnées cathares dans les paysages des Corbières et du Minervois.


Fabrezan

Publié par Eric ANDREOLI sur 24 Novembre 2013, 15:29pm

Catégories : #Villages

Blason de Fabrezan   Fabrezan est un village typique des Corbières, construit en circulade, ceint de remparts et d'un fossé, qui fut comblé. A cet emplacement de nombreux et magnifiques platanes furent plantés.

Le vieux village se serre à l'intérieur de ces limites, autour de l'ancien château dont il reste la tour.

Le village compte environ 1260 habitants

La Tour de Fabrezan

Pour se protéger des multiples attaques, le seigneur du village fit construire le château dont on voit la tour, aujourd'hui enclavée dans les habitations.
Haute de 30 mètres, cette tour dont la base est en grès du pays, date du XII ème siècle. La partie supérieure dut démantelée en 1628.

Monument distinctif de Fabrezan

Monument distinctif de Fabrezan

L'Orbieu, qui reçoit la Nielle, propose des sites agréables et des possibilités de baignades .

L' Orbieu, affluent de l'Aude, en amont de Fabrezan.

L' Orbieu, affluent de l'Aude, en amont de Fabrezan.

Le premier pont construit en 1865, tout en bois, fût l'oeuvre de l'ingénieur Henry Bouffet, vieille famille fabrezanaise depuis 1595. Il fut ensuite remplacé par l'ouvrage actuel.

 

Le pont de Fabrezan sur l'Orbieu.

Le pont de Fabrezan sur l'Orbieu.

Après avoir traversé le pont, les quais de Fabrezan, à l'ombre des vieux platanes, qui donnent accès aux jardins-potagers, en bordure de la rivière.

Jardins potagers et la tour de Fabrezan

Jardins potagers et la tour de Fabrezan

Village de Fabrezan. Quai ombragé.

Village de Fabrezan. Quai ombragé.

Fabrezan est entouré de jolies vignes, encore en activité, comme dans la plupart des villages des Corbières.

Fabrezan se situe au cœur des Corbières, aux portes du Minervois, à 7 km de Lézignan-Corbières et 10 km de Lagrasse.

Fabrezan est à 25 km de Narbonne et 30 km de Carcassonne et à est à 1 h 30 environ de la frontière espagnole.

 

  • Séquence culture :

Une présence humaine est attestée depuis la préhistoireLes collines étaient couvertes de forêts et garrigues qui ont été utilisées par des éleveurs. Pour faciliter la circulation des animaux, des passages ont été ouvert par des brûlages.

Le feu a modifié la composition minérale du sol. La végétation de garrigue et de maquis sur l'Alaric est remplacée par de l'herbe pour nourrir les moutons. Ces gentils animaux laineux ont comme particularité d'arracher les végétaux et non de les couper. Au fur et à mesure, les sols nus sont errodés et deviennent infertils, comme dans une grande partie du bassin méditerranéen. où des tonnes de terres ont disparu en mer !

 C'est ainsi que des vignes et des olivettes ont été plantées sur les collines. Les parcelles sont entourées de murets de pierres prises sur place.

Belles maisons en bordure de l' Orbieu.

Belles maisons en bordure de l' Orbieu.

La présence des Romains en Languedoc va entraîner des modifications profondes de l'économie  régionale et locale. La cueillette et l'élevage  seront supplantés par la vigne et l'industrie du fer.
Les soldats de la Xème légion de Jules César occupant la Narbonnaise reçoivent en récompense des "Villae". C'est à Fabricius que fut octroyé le futur Fabrezan, alors appelé Villa Fabriciana.

 

Les belles pierres de Fabrezan

Les belles pierres de Fabrezan

Le nom du village a connu diverses versions au fil du temps :

947 In villa Fabriciano 
988 Fabresa 
1007 Fabrezanum 
1161 Fabreza 
1222 Castrum de Fabrezano 
1351 Ecclesia de Fabrezano 
1521 Fabresanus 
1595 Fabresan 
Fabrezà  puis Fabrezan.

 
La Place de la République

La Place de la République

Nous sommes en 947.
Fabrezan est une baronnie rattachée au vicomte de Narbonne,  poste avancé du dispositif de défense de la Vicomté.
Pendant la sanglante croisade des Albigeois, les  accords de Capestang (1209) mirent les châteaux de la vicomté sous l'autorité des Croisés qui perdirent leur rôle défensif.
 
 

 

 

Les inscriptions autour de la stèle

Les inscriptions autour de la stèle

Des conflits armés permanents opposent les abbayes de Lagrasse et Fontfroide au Vicomte de Narbonne. Fabrezan est victime de ces nombreux combats. Il devient difficile de cultiver et les récoltes aléatoires assurent à peine la subsistance des paysans et de leur seigneur. 

La vigne  et les céréales se développent lentement, mais sont saccagés par ces luttes incessantes.

 

Une date importante de l'histoire de France

Une date importante de l'histoire de France

XII ème siècle.
Pour se protéger, le seigneur  fait construire le château dont la tour domine les environs.  Il fait aussi creuser un fossé  sur lequel se trouve la route qui fait le tour du village ancien Il fait aussi construire un mur d'enceinte dont on retrouve de très importants vestiges.
 
 
 
 
Une autre date importante pour la fondation de la République

Une autre date importante pour la fondation de la République

En 1508, la vicomté de Narbonne se trouve rattachée au domaine royal. 
L'histoire féodale se terminait. 
Les nouveaux seigneurs de Fabrezan  se chargent de percevoir les redevances féodales. 




 

Une maison peu banale, Place de la République

Une maison peu banale, Place de la République

1633.

le Duc De Montmorency se révolte contre le Roi. En représailles certains barons du Languedoc sont évincés des Etats Du Languedoc. Ainsi Jean de Seigneuret, seigneur de fabrezan remplace le Baron de Casties. La Baronnie de Fabrezan venait de naître.

 


 

Les angles étaient  arrondis pour faciliter la circulation

Les angles étaient arrondis pour faciliter la circulation

Le village s'ouvrait sur l'extérieur par cinq portes et poternes, le château se dotant aussi d'une porte . En vous promenant dans le vieux Fabrezan, amusez-vous à en retrouver certains vestiges.

Le village restera dans ses remparts jusqu'en 1850.

 

Souces : archives municipales et départementales ; "Opération Vilatge al pais, Canton de Lézignan Corbières" (Francis Poudou)

 

Au hasard d'une petite rue, une maison des années 1790

Au hasard d'une petite rue, une maison des années 1790

Vers 1680,  la seigneurie de Fabrezan et de Villerouge est vendue à Pierre d'Augier.

 Claude de Fournas De La Brosse et sa famille, derniers propriétaires, conserveront cette seigneurerie jusqu'à la Révolution.

Partie extérieur de la cheminée monumentale d'une grande maison de Fabrezan

Partie extérieur de la cheminée monumentale d'une grande maison de Fabrezan

Fabrezan se modifie au XIX ème siècle.

Vers 1820, on commence enfin à combler les fossés inutiles. Les habitants subissaient l'insalubrité des  eaux croupissantes et des immondices.  En lieu et place, des
 platanes, aujourd'hui centenaires, ont embelli le village en offrant une ombre indispensable.


 

Les platanes centenaires à la place  du fossé et une très belle maison de Fabrezan
Les platanes centenaires à la place  du fossé et une très belle maison de Fabrezan
Les platanes centenaires à la place  du fossé et une très belle maison de Fabrezan

Les platanes centenaires à la place du fossé et une très belle maison de Fabrezan

Une crue de l'Orbieu emporte l'aile gauche du château  menacant le village. En 1833 et 1834, Fabrezan se protège des inondations en construisant  une digue. Malgré tout, la crue de 1966 a détruit cette digue qui fut reconstruite. 
 

La rue du Commerce

La rue du Commerce

En 1889, Fabrezan devient le premier relais de transport de l'électricité à longue distance.

En 1900, le village bénéficie d'un premier éclairage public à l'électricité.

Un endroit sympathique et tranquille

Un endroit sympathique et tranquille

Grâce à l'installation des tramways de l'Aude, le village  communique avec Lagrasse, Thézan, Mouthoumet, Tuchan et La Nouvelle. On s'aère un peu ! et Fabrezan devient un "centre commercial".

Pour tout savoir sur le "Train des Corbières" cliquez sur ce lien :

http://www.thezandescorbieres.com/train.htm

 

 

Une petite boutique à visiter pour les créations de l'artiste fabrezanaise.

Une petite boutique à visiter pour les créations de l'artiste fabrezanaise.

Les oliviers et céréales sont arrachés et remplacés par la vigne qui doit son fort développement à l'essor du chemin de fer, en ce début de XX ème siècle. Le village connait alors une prospérité nouvelle.




 

Quiétude

Quiétude

Fabrezan, village natal de Charles Cros.

En 1842, Charles Cros voit  le jour à Fabrezan.

A 17ans il aura étudié les langues anciennes et modernes, les mathématiques et la musique. L'alliance entre mathématiques et musique sera féconde.
 

 

 

Description de l'image  Charles Cros.jpg.

    A 18 ans,il entreprend des

    études

    de médecine

    qu'il abandonne

    trois ans

    plus tard en 1863

Au hasard des rues, nombreuses sont les maisons anciennes

Au hasard des rues, nombreuses sont les maisons anciennes

Une curiosité : de 1860 à 1863, Charles Cros est professeur de chimie à l'Institut parisien .... des sourds et muets.




 

Un très bon restaurant, dans une belle architecture. Une bonne soirée entre amis.

Un très bon restaurant, dans une belle architecture. Une bonne soirée entre amis.

Charles Cros  présente à l'Exposition de 1867 un prototype de télégraphe automatique 

Au coeur du village

Au coeur du village

Très créatif, le 2 décembre 1867, la même année, Charles Cros dépose à l'Académie des Sciences un pli cacheté sur la reproduction des couleurs, des formes et des mouvements.

On s'avancerait déjà vers le cinéma en couleur ?

Vestiges du rempart dans lequel un passage a été pratiqué.

Vestiges du rempart dans lequel un passage a été pratiqué.

En 1869, infatigable, c'est un procédé de photographie couleur qu'il présente à l'Académie.

 

Le clocher de l'église de Fabrezan.

Le clocher de l'église de Fabrezan.

Polémique :

Charles Cros et Louis Ducos Du Hauron qui ne se connaissaient pas et n'avaient aucune relation déposent le même jour leur procédé de photographies couleur. 

Qui est le premier inventeur ?

Charles Cros et le fameux pli cacheté le 2 décembre 1867 ou Louis Ducos qui avait déposé un brevet d'invention le 28 novembre 1868. L'histoire aura retenu le nom de Charles Cros.

 

Vieilles portes pour vieilles pierres.
Vieilles portes pour vieilles pierres.

Vieilles portes pour vieilles pierres.

Le paléophone : ancêtre du phonographe.

En avril 1877, Charles Cros est à Paris. Il dépose à l'Académie des Sciences un mémoire décrivant le principe d'un appareil de reproduction des sons, qu'il nomme « paléophone » .

L'inventeur suggère que les vibrations sonores peuvent être gravées dans du métal à l'aide d'un crayon rattaché à une membrane vibrante, et que, par la suite, en faisant glisser un stylet rattaché à une membrane sur cette gravure on parviendrait à reproduire le son initial. 

 

 

Charmant passage

Charmant passage

Coup de tonnere venu d'Outre Atlantique !

Charles Cros n'avait pas encore construit son prototype que Thomas Edison mettait au point son premier phonographe et dépose une demande de brevet au Etats-Unis en décembre 1877

L'Orbieu et le clocher de l'église

L'Orbieu et le clocher de l'église

Alphonse Allais, ami de Charles Cros écrit dans "le chat noir" qu'il a vu un phonographe construit par Charles Cros et qu'il  a entendu des sons émis par ce phonographe, bien avant celui d'Edison !

On pense  que les deux inventeurs ne connaissaient pas leurs travaux respectifs.

Charles Cros repart en guerre pour faire valoir ses droits de propriété. L'enjeu est énorme.

Le buste de charles Cros est exposé non loin de la tour. Je vous laisse le soin de le découvrir ......

De quoi s'agit-il ?De quoi s'agit-il ?

De quoi s'agit-il ?

En plein coeur du village, le passage en impasse Nego Saumo, qui signifie Ane noyé. Il se murmure  qu'un âne s'est noyé dans le puits situé tout au bout de l'impasse.

Mais de quel âne s'agit-il ? 

Soleil et ombres au pont de Fabrezan

Soleil et ombres au pont de Fabrezan

Fabrezan vous propose aussi plusieurs restaurants de qualité, quelques cafés sympa et des commerces de proximité.

Pour en savoir encore plus sur Fabrezan, visitez le site officiel :

www.fabrezan.fr/

Des jardins, la tour et l'église

Des jardins, la tour et l'église

Fabrezan

Encore une énigme fabrezanaise.

Mais qu'est-ce que la Founintrouze ?

On retrouve le nom Foun dans le Font de Fontroide et de Foncouverte. C'est la Source, la rivière. Quant à Introuze, c'est facile, c'est celle qui Entre, l'intruse, dans le village et se jette dans l'Orbieu.

Bucolique
Bucolique
Bucolique

Bucolique

On peut se promener le long de cette rivière, vers l'amont, en direction de l'Alaric. En chemin vous rencontrerez une chapelle, Notre-Dame-De-Consolation, perchée sur une petite butte.

La Founintrouze fut responsable de dégâts importants dans une partie de Fabrezan lors d'une crue exceptionnelle. 

C'est une constante de l'Aude. Des ruisseaux (recs) insignifiants ou paisibles se transforment en armes fatales de destruction lors d'épisodes cévenoles.

Autre particularité : la fin du cours de cette rivière traverse Fabrezan en souterrain.

Sur les hauteurs de Fabrezan
Sur les hauteurs de Fabrezan

Sur les hauteurs de Fabrezan

Les restes d'anciens moulins attestent de l'activité céréalières de Fabrezan.

Petite mais charmante
Petite mais charmante
Petite mais charmante
Petite mais charmante

Petite mais charmante

A quelque distance de Fabrezan, vers l'Alaric, en pleine garrigue, la petite chapelle de Notre-Dame-De-Consolation.

 

N'oubliez pas, la visite virtuelle, c'est bien, mais la visite réelle, c'est mieux.

Fabrezan
Fabrezan

Commenter cet article

Martine 29/09/2014 10:27

Merci pour ce blog. Fabrezan est "mon" village de coeur, d'amour. Rempli de beaux souvenirs, ceux de mes grands-parents, de mes parents, de mes cousins-cousines, de mes tantes et oncles, Rempli de rires et de retrouvailles familiales. Je n'y suis pas née mais j'y ai passé une bonne partie de mes vacances lorsque j'étais enfant et adolescente. Le parfum des platanes, le doux chant de l' Orbieu, le souffle du vent dans les roseaux au bord de l'Orbieu, les annonces par haut-parleur précédées d'un enregistrement ou du Barbier de Séville ou de "la partie de pétanque" font partie de mon ADN. J'y reviens quelques heures par an pour me ressourcer, m'asseoir au Grand Café juste en face de l'ancienne maison familiale qui fait l'angle. Je savoure ce bonheur de respirer Fabrezan, mon Fabrezan (j'ai mis la photo que j'ai faite cet été sur ma page facebook) Je me promène dans les rues, je me .ressource. Au passage bonjour à Bernard Cros dont je viens de lire quelques lignes sur ces commentaires. Facebook (martine lafay)

Eric Andreoli 29/09/2014 21:16

Je suis très heureux de vous avoir permis ce voyage dans vos souvenirs. Je vois que Fabrezan est chargé d'émotions et de poésie. Je regarderai votre ancienne maison familiale. Je vais aussi voir votre page Facebook.

ackermans 09/06/2014 14:01

quelles sont les jours et heures de visites de notre dame de la consolation merci

Eric Andreoli 09/06/2014 21:36

Notre Dame n'est pas ouverte au public. On ne peut voir que l'extérieur.

dedieu 24/01/2014 06:10

Merci vraiment pour une visite virtuelle mettant Fabrezan, plutôt dans l'ombre de Lagrasse, à l'honneur, bien sûr pour une vraie visite !

caveriviére 23/06/2014 17:07

mes ancêtres ont habités ce village ,caveriviére ,cros ,ogres ,etc c'et emouvant de temps a autre d'y revenir !

B.Cros 20/03/2014 08:14

Fontjoncouse alors là c'est le top n'oubliez pas le monument:l'Auberge du Vieux Puits et rencontrez Gilles Goujon un chef étoilé et M.O.F passionné de son art et d'une humanité remarquable.Quant à la route qui chemine venant de Ripaud un pittoresque fou,pour mener à ce monument culinaire.
Je vous ai remercie pour Fabrezan,mais les autres chapitres du blog valent aussi d 'être connus,une encyclopédie occitane,bravo.

Eric Andreoli 19/03/2014 18:32

Je vous remercie pour votre commentaire. J'y suis très sensible. Bientôt un article sur Fontjoncouse.

B.Cros 19/03/2014 15:23

Fabrezan est mon village natal,la maison de famille nous y acceuille et nous revenons toujours avec plaisir vous avez su démontrer le coté agreable de ce village méridional au riche passé,votre contribution est excellente et digne d'un occitan.

dedieu 25/01/2014 07:51

Bonjour Eric, pour avoir ouvert bien des pages servies par des photos de grande qualité, j'apprécie d'autant plus votre approche des Corbières. Et à l'heure où nos semblables, pour des raisons qui n'en sont pas (inhibition, crainte d'écrire comme on parle, de passer pour un bavard, etc.) rechignent à commenter, à échanger, mes remerciements sont d'autant plus sincères que je suis loin, à Mayotte.
J'essaie aussi de parler de la région, de mon village d'origine (Fleury d'Aude en Languedoc [facebook, blogger, blogl'indépendant]). Un article de janvier évoquait la floraison attendue de l'amandier et, après en avoir vu un grâce à vous (Cesseras mars 2012), j'espère bien que ce symbole de notre Sud réapparaîtra à nouveau sur le site, cette année.
Quoi qu'il en soit, continuez à nous promener aussi joliment.
Amicalement.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents